Courrier destiné à M. Corazzol, adjoint à l'Éducation, Ville de Lyon

Objet : place de la pause méridienne dans le nouveau réglement périscolaire 2018.

Monsieur Corazzol,

Le 26 mars 2018, le conseil municipal de la ville de Lyon a officiellement adopté le retour à la semaine de 4 jours. Le nouveau règlement périscolaire doit donc préciser les modalités de cette réforme, dont les grandes lignes ont déjà été communiquées aux Lyonnais par les voies institutionnelles. Ainsi dans le numéro de mars 2018 de Lyon Citoyen pouvait-on lire :

Au premier chef, une adaptation des nouveaux temps aux maternelles, qui, rassurons les parents, pourront revenir à l’école avant 14h15 l’après-midi, afin de ne pas perturber leur rythme de sieste.

De même, sur la Foire aux questions rédigée par votre cabinet en février 2018, le point 5 précise :

Il sera possible de retourner à l’école aux alentours de 13h30 pour ceux qui ne déjeunent pas à la cantine. Ainsi les enfants de maternelles qui font la sieste pourront dormir à l’école.

Le retour anticipé des élèves à l’école maternelle et élémentaire à 13h30 est en effet indispensable au bon déroulement de la journée des enfants qui ne déjeuneraient pas à la cantine :

- pour les enfants de maternelle, il est impensable de leur proposer un temps de sieste commençant à 14h15, après une matinée scolaire de 3h30 et une pause méridienne allongée.

- pour les parents ou pour les assistantes maternelles, cet horaire rend impossible tout retour au travail l’après-midi, ou toute autre garde d’enfants plus jeunes. Ce problème concerne tout autant l’élémentaire que la maternelle.

- pour les enseignant·e·s de maternelle, la séquence de l’après-midi ne pourra pas être investie dans de bonnes conditions avec des enfants ayant eu des temps de sieste trop décalés.

Pourtant, lors de l’inscription de nos enfants auprès des directrices et directeurs d’école, on nous indique que rien n’est prévu à ce jour. Nous sommes inquiets de ce constat, et souhaitons vous alerter sur les conséquences d’un retour à l’école à 14H15 : certains enfants ne reviendront pas l’après-midi ; les assistantes maternelles ne pourront plus accueillir d’enfants sur la pause méridienne ; des enfants qui pourraient voir leur temps de collectivité réduit sur la journée risquent d’enchaîner garderie du matin, cantine et garderie du soir ; certains parents ne pourront pas envisager une reprise d’activité professionnelle. On peut se douter que ces conséquences seront les plus préjudiciables aux familles monoparentales ou en difficulté. D’autres familles enfin feront le choix de l’enseignement privé.

Nous, collectif de parents, d’assistantes maternelles, de personnels de l’éducation nationale et d’élus soucieux du rythme des enfants, comptons sur vous pour mettre en œuvre dès la rentrée 2018 un accueil anticipé à 13h30 des élèves de maternelle et d’élémentaire ne déjeunant pas à la cantine.

Avec toute notre considération.


Premiers signataires :

Linda Gostiaux, parent élue Aveyron, Lyon 1

Louis Gostiaux, parent, Lyon 1

Bernadette Vivier-Merle, directrice crèche Vaucanson, Lyon 1

Ilda Nabet, parent élue Aveyron, Lyon 4

Stéphanie Marchand-Valat, parent élue La Fontaine, Lyon 4

Bertrand Ruph, parent élu Commandant Arnaud, Lyon 4

Sarah Wallet, parent, Lyon 4

Myriam Rinaudo, parent élue Raoul Dufy, Lyon 1

Céline Bernois, parent élue Aveyron, Lyon 4

Laurence Le Diouris, parent élue FCPE, Lyon 1

Houda Guebebia, parent élue Aveyron, Lyon 1

Hamdi Guebebia, parent, Lyon 1

Astrid Sigoillot, parent élue Aveyron, Lyon 4

Sophie Issartial, parent élue Aveyron, Lyon 1

Patrick Plessy-Nyock, parent élu Aveyron, Lyon 4

Lubka Peytcheva-Turpin, parent élue Aveyron, Lyon 1

Philippe Turpin, parent élu Aveyron, Lyon 1

Laurence Le Diouris, parent élue FCPE, Lyon 1

Laurent Gueguen, parent élu Aveyron, Lyon 4

Simon Beauvarlet de Moismont, parent, Lyon 1

arrow_upward